Notre duo d'enquêteurs est confronté à deux affaires qui lui donnent du fil à retordre... 1. "Balle de match" : Au statut de divorcé fauché, le fringant professeur de tennis préférerait celui de veuf aisé. Son plan : faire de sa riche épouse la victime d’un malheureux accident domestique. 2. "Panier de crabes" : La grossesse de la nouvelle femme de son ex-mari met Julia en rage. Elle qui a sacrifié son rêve de maternité pour lui, décide d’éliminer François en faisant porter le chapeau à sa rivale.
Pierre, militaire psychorigide, retourne dans la cité de son enfance pour s’occuper de l’auto-école de son père mourant. Mais la loi de la cité a bousculé cette auto-école où, désormais, tout est permis ! Au contact de son nouvel environnement, Pierre va transgresser tous ses principes… et trouver des réponses à sa solitude.
La vie de Blandine bascule lorsque sa sœur lui confie, sur son lit de mort, avoir envoyé 15 ans plus tôt un innocent en prison en refusant de lui fournir un alibi. Blandine va devoir tout faire pour libérer cet homme et aussi découvrir qui a véritablement tué sa meilleure amie…
Quand Anna, Sophia, Paula et Laurent apprennent que leur mère est atteinte d’Alzheimer, leur vie est totalement bouleversée par une promesse scellée 3 ans auparavant, qui les précipite dans une folle cohabitation.
Telma est une flic expérimentée. Elle a caché à sa hiérarchie qu’elle était sourde, grâce à un implant qui lui a permis de retrouver l’ouïe.
Pour ne pas perdre son emploi, Aglaé, une ingénue de 23 ans, accepte d'infiltrer le milieu fermé du SM parisien haut de gamme. Elle va y rencontrer des personnages sulfureux et se trouver dans des situations particulièrement toxiques, mais surtout elle va en apprendre davantage sur elle-même qu'elle ne le voudrait… et se brûler les ailes. Sur le ton de la comédie, une interrogation sur le goût du martyre, ses raisons profondes et la représentation du bonheur dans nos sociétés de consommation.
Orianne est la maman, Djeneba la nounou. Orianne est la patronne, Djeneba l’employée. Deux femmes aux antipodes dans la galaxie sociale qui vont se retrouver catapultées dans l’intimité du foyer, de la maternité, de la féminité. Parce qu’Orianne a eu un bébé, et que c’est à Djeneba qu’elle va le confier pour retourner travailler. Franchiront-elles la ligne invisible qui les sépare ?